Courrier Cauchois décembre 2015

Voici l'article apparu dans le Courrier Cauchois en décembre 2015

 

Dublin 2015

 

Nous étions 18 à voyager à Dublin de 26 au 29 avril. L'organisation du voyage était simple : chacun a réservé son billet d'avion avec Ryanair de Beauvais à Dublin (ou leur billet de ferry à partir de Cherbourg) et j'ai réservé les chambres dans une auberge de jeunesse à Dublin. En dépit d'un délai de 6h à cause d'une problème technique de l'avion, et une alarme incendie à 4h du matin la première nuit, nous sommes tous revenus enchantés de l’Irlande et de Dublin et avons l'envie d'y retourner ! Nous avons fait une visite de Dublin à pied avec un guide, et ensuite chacun est parti visiter la ville et alentours comme il souhaitait. Nous nous sommes retrouvés le soir pour manger ensemble.

L'Association regroupe trois animatrices:  Sarah Letellier ( également directrice ), Kardiatou et Dalila.

Sarah Letellier est native de Nouvelle Zélande ; elle a une licence en sciences biologiques de l'Université d'Otago, Nouvelle Zélande, et une maîtrise en éducation de l'Open Université, Angleterre.  En 1993 elle a rencontré son mari, Bruno Letellier, à Londres ou elle a enseigné les sciences dans une école.  En 1996 le couple s'installe en Nouvelle Zélande ou elle a donné des cours d'anglais-langue étrangère pour des immigrés.   Revenus en Europe en 2000, ils ont emménagé à Canteleu. Pendant que son mari travaille le bois ( il est artisan créateur ), elle est collaboratrice de son époux et gère à ce titre l'entreprise familiale ; par ailleurs, elle élève leurs six enfants, et depuis 2012 prend la direction de l'association l'Anglais ma Tasse de Thé.  Elle fait aussi des vacations en anglais auprès des étudiants de l'INSA Rouen.

Kardiatou est née au Sénégal. Par la suite, elle a vécu dix ans  aux Etats-Unis. En 2008, elle est revenue en France avec ses 3 enfants. Elle a effectué une formation dans le tourisme puis elle a travaillé dans un hôtel en tant que réceptionniste. C'est en septembre 2013 que Kardiatou a rejoint l'association "l'anglais ma tasse de thé". Elle intervient dans des écoles maternelles et primaires pour faire des activités périscolaires. Kardiatou aime ce qu'elle fait car elle a un contact facile avec les enfants et les enfants apprennent l'anglais tout en s'amusant.

 

Dalila est née en Algérie, ou elle a obtenu sa licence d'anglais en 1993 à l'université de Batna.  Par la suite elle a travaillé en tant que vacataire à l'université de Batna enseignant plusieurs modules en anglais tout en préparant sa thèse de master. De 2001 a 2009 Dalila a donné des cours particuliers jusqu' à son arrivée en France ou elle a fondé un foyer. En 2012 elle rejoint l’association l'Anglais ma Tasse de Thé pour animer les stages d'enfants pendant les vacances scolaires . Elle anime également des séances d'apprentissage de culture et langue arabe pour adultes. Depuis la rentrée 2013 elle anime des ateliers d'anglais dans les écoles maternelles et primaires de Canteleu dans le cadre des activités périscolaire proposées par la mairie.

Depuis le mois d’Octobre 2014,  des activités ludiques dans la langue de Shakespeare ont été mises en place à Anceaumeville, le mardi après l’école pour 11 enfants de CP à CM2, et le vendredi sur le temps du midi pour 11 enfants de maternelle, soit un tiers des élèves au total, dans une salle de l’espace Guy de Maupassant prêtée par la Mairie d’Anceaumeville.

Mme Kardiatou Dia anime avec dynamisme et professionnalisme ces activités, et les enfants aiment se retrouver chaque semaine pour chanter et jouer en anglais pendant toute la durée de la séance !

 

Certains pourraient être étonnés de cette proposition d’apprentissage de l’anglais dès l’âge de 3 ans, or d’après Dr Benasich, Directeur de Recherches de neuroscience auprès des jeunes enfants, aux USA, « il s’agit de la meilleure période du développement de l’enfant pour lui proposer un apprentissage des langues par immersion. » Les recherches montrent que les jeunes enfants qui apprennent une langue étrangère avant l’âge de six ans ont un meilleur accent dans la langue étudiée, ce qui n’est guère étonnant !

 

Le prix de ces activités est de 40 à 45 € par trimestre plus 18 € de cotisation annuelle.

Tout habitant d’Anceaumeville ayant peu de ressources peut faire une demande d’aide de financement au CCAS (demande à la mairie). 

Un questionnaire sera distribué aux familles d’enfants scolarisés à Anceaumeville avant le mois de Juin 2015 pour déterminer leurs préférences concernant les jours et horaires des séances de l’année scolaire prochaine.

 

Les enfants inscrits aux activités,  ainsi que leur famille, se sont retrouvés le mardi 2 décembre après l’école autour d’un goûter de Noël, avec leur animatrice Mme Kardiatou Dia, la directrice de l’association Mme Sarah Letellier, les représentants des journaux locaux, et Sigrid Bréant, parent organisatrice à Anceameville. Ce fut encore une occasion de créer du lien dans la commune, juste avant le Téléthon du 6-7 décembre qui rassemble chaque année plus de 250 personnes à Anceaumeville.

 

Nous étions 13 à faire la traversée pour l'Angleterre; nous sommes restés 3 jours en Angleterre : 2 jours à visiter Londres et une journée dans le campagne anglaise. Nous avons mangé thaïlandais dans un pub, indien au restaurant et fish and chips à côté du port de Newhaven. Nous avons tous passé un très bon moment, et avons le projet d'y retourner.